Voeux 2011

Posted in Non classé on janvier 3rd, 2011 by JF.GENET – Be the first to comment

Les voeux de la famille Genet
Voeux 2011

Odette du Puigaudeau

Posted in Non classé on décembre 12th, 2010 by JF.GENET – Be the first to comment

Mamine Evin est un homme plein de ressources, plein d’allant, dynamique et volontaire… Il a créé à Atar un espace d’exposition permanent dont le sujet principal est Odette du Puigaudeau. Le but de la création de cet espace est de faire connaître cette téméraire qui est méconnue aujourd’hui en France et en Mauritanie et de sauver de l’oubli tout ce qui peut encore l’être. Cette Bretonne, mauritanienne d’adoption, est considérée comme la mémoire des racines nomades. Actuellement en tournée en France pour une série de conférences sur le sujet, Mamine est venu sur mes terres de Lorraine, je me devais de rencontrer cet homme qui m’a parlé aussi d’anciens de Zouérate, tel Schaeffer ou encore Serewa qu’il a connu à Zouérate et qui l’ont aidé à parfaire sa culture… Nous voici tous les deux à Moncel-les-Lunéville

Mamine et Jean-François

A propos d’Odette du Puigaudeau et de l’Espace d’exposition de Mamine à Atar:
Une visite guidée et gratuite est offerte à tous les visiteurs , on peut y voir dix livres consacrés à Odette, dont certains ne sont pas encore réédités, des photos, des outils utilisés à l’époque (années 30) ainsi que d’autres du néolithique. Cette philanthrope avisée, descendante d’armateurs nantais et de marins dunkerquois a sut prestement s’introniser dans la famille chamelière où elle fût acceptée et respectée , sa vision est marquée par sa culture, son éducation . Visiter cette exposition c’est voyager hors du temps sur les traces de cette aventurière dont la destinée est hors série au vrai sens du mot comme l’a qualifié Le savant multidisciplinaire Théodore Monod. Un plus pour la ville d’Atar et des touristes de passage.

Rassemblement des anciens lorrains de Zouérate

Posted in Non classé on octobre 5th, 2010 by JF.GENET – Be the first to comment

Les lorrains de Zouérate ont organisé leur rassemblement dimanche 3 octobre. (voir la photo) Presque une cinquantaine de personnes ont parlé de Zouérate pendant neuf heures, ce qui fait plus de trois cent heures de discussion sur une seule journée !!!! Jamais cela ne s’était produit en France ! Outre les discussions, des films et des images ont été projetées. Prochainement sur le site, une page spéciale sera consacré à cet évènement qui animé par Patricia et Moi même sera surement reconduit…

Rassemblement du 3 octobre à Rugy (57)

Rassemblement du 3 octobre à Rugy (57)

Le temps en Lorraine

Posted in Non classé on mars 30th, 2010 by JF.GENET – Be the first to comment

Pour ceux qui ne connaissent pas notre belle Lorraine. Voici le temps qu’il faisait samedi 27 mars 2010 pour la VIIIe marche des passeurs entre Novéant-sur-Moselle (57)  et Arnaville (54).

arc en ciel LMDP

L’ombre de soi même…

Posted in Non classé on mars 30th, 2010 by JF.GENET – Be the first to comment

Cherchez l'erreur…

Une petite fable transposée

Posted in Non classé on février 21st, 2010 by JF.GENET – Be the first to comment

Le  pêcheur mautitanien

Au  bord de l’eau dans un petit village côtier mauritanien, un bateau rentre au port, ramenant plusieurs poissons. L’Américain complimente le pêcheur sur la qualité de ses poissons et lui demande combien de temps il  lui a fallu pour les capturer :
-          Pas très longtemps, répond le Mauritanien.
-          Mais alors, pourquoi  n’êtes-vous pas resté en mer plus longtemps pour en attraper plus ?
Le Mauritanien répond que ces quelques poissons  suffiront à subvenir aux besoins de sa famille.

L’Américain  demande alors :
-          Mais que faites-vous le reste du temps?
-          Je  fais la grasse matinée, je pêche un peu, je joue avec mes enfants, je fais  la sieste avec ma femme. Le soir, je vais au village voir mes amis et nous discutons, buvons le thé  et jouons. J’ai une vie bien remplie !
L’Américain  l’interrompt :
-          J’ai un MBA de l’université de Harvard et je peux vous  aider. Vous devriez commencer par pêcher plus longtemps. Avec les bénéfices dégagés, vous pourriez acheter un plus gros bateau. Avec  l’argent que vous rapporterait ce bateau, vous pourriez en acheter un deuxième et ainsi de suite jusqu’à ce que vous possédiez une flotte de  chalutiers. Au lieu de vendre vos poissons à un intermédiaire, vous  pourriez négocier directement avec l’usine, et même ouvrir votre propre  usine. Vous pourriez
alors quitter votre petit village pour  New York, d’où vous dirigeriez toutes vos  affaires. “

Image 5

Le Mauritanien demande alors :
-          Combien de temps cela  prendrait-il ?
-          15 à 20 ans.
-          Et après ?
-          Après, c’est là que ça devient intéressant, répond l’Américain en riant. Quand le moment sera venu, vous  pourrez introduire votre société en bourse et vous gagnerez des millions !
-          Des millions ? Mais après ?
-          Après, vous pourrez prendre votre  retraite, acheter une maison au bord de la mer, par exemple dans un authentique village de pêcheurs, faire la grasse matinée,  jouer avec vos petits-enfants, pêcher un peu, faire la sieste avec votre  femme et passer vos soirées à boire le thé  et à jouer  vos  amis !
———————————————————————-
Vieille fable remise au goût du jour par JF Genet
Tout cela se transpose aussi avec les théières, les bijous, les nattes … etc
(Nouhadibou: retour de pêche – photo: M Marenthier)
———————————————————————-

Les fotos commentées ces 7 derniers jours

Posted in Non classé on février 17th, 2010 by JF.GENET – Be the first to comment

Sur Flickr, au fur et a mesure des visites, des commentaires sont rajoutés à certaines photos, il me semble bon de le signaler, voici les clichés commentés ces 7 derniers jours. Cliquez sur le titre, vous arriverez sur Monblogdamoi, avec les liens directs… bonne visualisation

SUR LES DERNIERS 15 JOURS

AtarMarché

Posted in Non classé on février 13th, 2010 by JF.GENET – Be the first to comment

1975 – Grande sortie en brousse de plusieurs jours sous la direction de Michel Marenthier. Première étape, Atar et son marché. j’en prend évidemment quelques images. Profitant que mon ami Ely habite justement cette ville, je lui ai demandé de me tourner quelques scènes actuelles et les aies mixé avec les anciennes, regardez les différences…

Image de prévisualisation YouTube

Pas grand chose à dire si ce n’est que vous pouvez visionner ce film  en plus grand et en mieux à cet endroit…
http://gallery.me.com/chainedelamemoire#100335

Normalement sous peu vous la trouverez aussi sur la Vidéothèque

JF Genet

On m’aurait menti ?

Posted in Non classé on février 7th, 2010 by JF.GENET – 1 Comment Tags: , ,

Je ne peux m’empêcher de le penser à la suite d’un article de Th Monod paru dans “Notes africaines” et qui concerne la cafetière soit disante mauritanienne. (ci-dessous Théière d’étain personnelle n°1,2,3 sur 5 – Courtesy of the Genet Museum.)

DSC01368

Th. MONOD : Sur la forme de la théière maure tradition­nelle. Notes Africaines, n°67, juillet 1955, p. 71-72

J’ai attiré l’attention, il y a quelques années, sur le fait que l’origine de la théière dite « maure », devenue localement traditionnelle, ne remontait pas très loin dans le passé et qu’il s’agissait d’un objet d’importation reproduisant fidèlement un modèle devenu depuis, en Europe, archaïque, et dont l’ori­gine doit remonter à tout le moins à la fin du XVIIe siècle [1].
En visitant il y a quelques mois le Brooklyn Museum, j’ai remarqué plusieurs théières d’étain, du XVIIIe siècle, de fabrication anglaise ou améri­caine, et constituant d’excellents exemples de ce qui aura été, à n’en pas douter, le prototype de la berrad maure. On en jugera par les photographies que je dois à l’obligeance de la Direction du Broo­klvn Museum.
S’il ne semble pas douteux que la théière « maure » est une théière anglaise [2], on peut se demander d’où lui vient son nom de « berrad ». Il s’agit en effet d’un mot désignant primitivement la gargoulette, ce qui expliquerait le fait tout de même paradoxal qu’un objet destiné non seulement à contenir un liquide chaud mais à porter ce dernier à ébullition porte un nom emprunté à la racine classique BRD, froid… Comme les nomades du Sahara occidental ne semblent guère utiliser de gargoulettes, doit-on en conclure que l’affectation du mot berrad à la théière s’est faite au Maroc et que, de là, le produit, l’objet et leurs noms sont arrivés ensemble au désert ?


A. LERICHE a déjà évoqué ce problème (Bull. IFAN, XIII, n° 3, 1951, p. 871) : « On ne voit [...] pas comment les Maures auraient pu baptiser refroi­disseur un récipient qui est presque tout le temps sur le feu. Essentiellement nomades et ignorant la gargoulette, objet encombrant et fragile, ils ont donc accepté le mot utilisé par leurs voisins pour désigner l’instrument qui servait à préparer le breu­vage qu’ils leur avaient fait connaître. » Il serait intéressant de rechercher au Maroc si le mot berrad peut s’appliquer à la théière [3] et com­ment cette dernière aura pu, avant son arrivée au Sahara occidental, se voir baptisée « gargoulette » et dans un pays où il y avait alors à la fois théières et gargoulettes.


L’opinion, en Mauritanie, semble indécise quant à l’origine du mot. Pour certains, le sens « refroidis­seur » s’expliquerait par le fait que l’on porte d’abord l’eau à ébullition dans la bouilloire et que le liquide se refroidit dans la théière (au moins temporairement et au début de l’opération). Un autre renseignement fait état de l’existence d’une fraction du Sud Maro­cain, les Ahel Berrâdîn, à laquelle serait due l’intro­duction de l’instrument : mais cet ethnique a-t-il jamais existé ? Ou s’agirait-il d’un calembour ?

img1-21img2-13img4-8

FIG.1. – Théière d’étain, travail anglais, début du XVIIIe siècle, Brooklyn Museum, n°27.559 – Courtesy of the Brooklyn Museum.


FIG. 2. – Théière d’étain, faite par William Will à Phila­delphie1764-1798, Brooklyn Museum, n° 45.10-184 ­Courtesy of the Brooklyn Museum.

FIG. 3. – Théière d’étain d’importation, avec légères trans­formations par un forgeron local (bouton, tour et char­nières du couvercle, bec, poignée et base) l’ornementa­tion est en cuivre rouge, laiton et bois noir (Dalbergia melanoxylon)

——————————————————————————————————————————————————

La RECHERCHE sur Zouérate.com (2)

Posted in Non classé on janvier 29th, 2010 by JF.GENET – Be the first to comment

Pour ceux qui rechercherait la revue Miferma-Informations sur le nouveau site,tout est encore en ligne sur la BIBLIOTHEQUE


mais pour ceux qui rechercheraient directement

layout.gif MIF INFO Décembre 1..> décembre 1962

layout.gif MIF INFO Décembre 1..> décembre 1963

layout.gif MIF INFO Décembre 1..> décembre 1964

layout.gif MIF INFO Décembre 1..> décembre 1965

layout.gif MIF INFO Décembre 1..> décembre 1966

layout.gif MIF INFO Décembre 1..> décembre 1967

layout.gif MIF INFO Décembre 1..> décembre 1968

layout.gif MIF INFO Décembre 1..> décembre 1969

layout.gif MIF INFO Décembre 1..> décembre 1970

layout.gif MIF INFO Décembre 1..> décembre 1971

layout.gif MIF INFO Décembre 1..> décembre 1972

layout.gif MIF INFO Décembre 1..> décembre 1973

layout.gif MIF INFO Juillet 196..> juillet 1964

layout.gif MIF INFO Juillet 196..> juillet 1965

layout.gif MIF INFO Juillet 196..> juillet 1966

layout.gif MIF INFO Juillet 196..> juillet 1967

layout.gif MIF INFO Juillet 196..> juillet 1968

layout.gif MIF INFO Juillet 196..> juillet 1969

layout.gif MIF INFO Juillet 197..> juillet 1970

layout.gif MIF INFO Juillet 197..> juillet 1971

layout.gif MIF INFO Juillet 197..> juillet 1972

layout.gif MIF INFO Juillet 197..> juillet 1973

layout.gif MIF INFO Juillet 197..> juillet 1974

layout.gif MIF NOUVELLES 05:02:..> Février 1971

layout.gif MIF NOUVELLES  08:01..> Janvier 1971

layout.gif MIF NOUVELLES  10:03..> mars 69

layout.gif MIF NOUVELLES  12:03..> mars 71

layout.gif MIF NOUVELLES 16:01:..> janvier  1971 (2)

layout.gif MIF NOUVELLES 26:02:..> Féévroer 1971 (2)