Moi

No User

Vous devez vous connecter pour accéder à vos paramètres.

El Hadj M'hamed

Actif il y a 9 années

Mots-clés

Identifiant

Prenom

Mohamed Mahmoud dit Ould Abdellahi

Date de naissance (ex : 01/10/1950)

09/05/1965

J'habite aujourd'hui à

Nouadhibou

Activitée exercée en Mauritanie

Traitements informatiques, Comptabilité, Gestion Financière

De l'année... :

1992

... à l'année :

2010

Activité de El Hadj M'hamed

Groupes de El Hadj M'hamed (1) Tout afficher »

Les amis de El Hadj M'hamed (11) Tout afficher »

Le Fil de El Hadj M'hamed Tout afficher »

Afficher les messages de 1 à 5 (sur 10)  
  • Bjr Med Mahmoud

    L’Internet a connu chez nous aussi d’interminables perturbations!

    L’homme que je cherche s’appelle Med Saleck Ould Ahmed Banemou.Notre derniére rencontre date de 1983.Aux derniéres nouvelles il travaillait au journal officiel à Nktt .Le second est Cheikh Ould Hejbou(ses parents habitaient dans les Villas Socim à côté de la SOFRA).Il était poéte de son état et a eu une bourse en URSS.Tous les deux avaient la particularité d’être brillant en Arabe.
    Pour répondre à ta question Med Ould Hmady s’est remarié avec une dame de Nouadhibou(elle travaille à la CAPEC).Le ’noceur’ comme j’aime l’appeller vit actuellement en France.
    Pour les anciens de Zouerate j’ai gardé le contact avec certains amis d’enfance comme Hamoud Ould Haj Elmoctar(Snim),Menna Ould Vilaly(MCP),Med Ould Hemeidy(Petronas),Hacen Ould Med Elmoctar(Radio Mauritanie ).Les quatre à part Menna m’ont rendu visite au cours du mois de Juillet.
    J’ai aussi ceux que je rencontre sur le site de Zouerate,notre site.

    Au revoir

  • Bonjour,Med Mahmoud

    Il est vrai que le garçon Med Mahmoud est devenu homme Elhamdoulillah.J’étais presque certain qu’il s’agissait de toi.Pour les fréres je connais celui qui est au sondage:Abdou.Pour répondre à tes questions:
    Je suis toujours marié à ta cousine et nous avons trois garçons (10,5 & 2ans).Je suis salarié moyen à la Snim où j’exerce en qualité de techinicien en Bureautique(je suis responsable helpDesk au service Support & Maintenances de Zouerate).Tu sais je n’ai pas eu la chance de terminer mes études.Pour le climat je te conseille vivement de décaler ton passage à Zouerate:Il fait extrêmement chaud la semaine passée la température a atteint 48°.D’autre part je voulais t’interroger sur deux ’garçons’ qui avaent fréquenté l’école 2:Med Saleck Ould Ahmed Banemmou et Cheikh Ould Hejbou.Ils doivent avoir notre âge(tous deux étaient brillants en Arabe).
    Voilà Med mahmoud Je suis trés content de te voir sur notre site.

  • Bonjour,
    Je vous écrit plusieurs fois mais mes messages sont restés sans réponse.Pouvez-vous me confirmer au moins s’il s’agit bien de Med Mahmoud Ould Abdallahi,un garçon que j’ai connu à Zouerate et qui était à l’école 2.

  • Monsieur El hadj,

    nous les anciens de l ecole une de Zouerate vous souhaite la bienvenue dans ce site qu ont trouve ideal pour la rencontre des generations.
    sur ce site vous pouvez trouver des gens qui ont marque la ville de Zouerate.
    il y avait une seule ecole primaire qui n etait pas aussi remplie que les ecoles de nos jours.
    ce site permet aussi aux nouvelles generations de connaitre l historique de cette tres belle ville miniere de l epoque.
    je trouve utile d essayer de faire revivre ce prestige qu avait cette ville qui a donne beaucoup d elle meme pour la France et la Mauritanie.
    ainsi les deux pays ont un devoir moral envers cette ville.
    les deux pays sont representes honorablement par la SNIM qui continue depuis plus de cinquante longues annees avec une cadence de trois longs trains mineraliers par jour a exploiter cette mine de fer.
    la SNIM doit rendre la monnaie a cette ville par la mise en place d une ecole d ingenieurs.
    cette ecole sera un exemple pour l afrique entiere car les travuax pratiques ne manquent pas dans cette ville.
    les etudiants sortiront de cette ecole avec des connaissances theoriques et pratiques laregement suffisantes pour acceder au marche de l emploi.

  • marhba kbira, parmi nous cher med mahmoud

pageTracker._initData(); pageTracker._trackPageview(); } catch(err) {}