Search Topics

salon de thé (279 messages)

Tags :

  1. Bonjour Ely . Deja une question à tous ...Qui est ce personnage Mr HAIYINE dont beaucoup de mauritaniens me parlent et pas forcement en bien ???
    Ensuite Adrar info ... quelques questions personnelles ...
    Est il vrai que la formation professionelle a ete abandonne ou quelque peu delaisse à Zouerate de la part de la Snim ???
    Ensuite , je connaissais le texte de Michel Marenthier pour l'avoir lu et relu plusieurs fois avec la meme emotion ... Le passage du Chamelier à son domicile je n'arrivais pas à y croire ...Mes Parents ne m'auraient jamais empeche de faire ou d'avoir les copains que moi j'avais choisi et n'en deplaise à certains , des petits hommes , les pauvres , mes copains venaient chez moi et ma mere Lucie les recevait ...Et le mur ... Meme ma mere allait de l'autre cote ...Encore maintenant je ne comprends pas c'est pour cela que j'ai ecri "le mur mon avis" dans mon blog ...
    Pour le tourisme , je vous l'ai dit le Maroc donne 750 millions de dollars US par AN pour DEVELOPPER le tourisme à Dakhla ...Je ne rentrerais pas dans les details mais je reve que la Mauritanie suivent cet exemples ...Combiens de retraites vont s'installer au Maroc .? combien de français creent des commerces , des entreprises etc ...au Maroc ? C'est mon reve pour la Mauritanie ....
    Pour ce que la Snim vient de faire et va faire pour les ecoles de Zouerate , BRAVO et BRAVO ...et il faut faire encore plus ...Et alors , vraiment pour les salaires et les primes des ouvriers ...RE BRAVO je n'en suis pas revenu quand j'ai lu l'article ....
    QUAND QUELQUE CHOSE DE BIEN EST FAIT ? IL FAUT LE DIRE ... BRAVO

    Pour finir , la derniere page me plait beaucoup et je suis sincere , je souhaite une grande reussite à la semaine Culturelle et Artistique de ATAR et surtout une LONGUE vie pour qu'elle dure dans le temps avec toujours plus de moyens ...
    Et alors ...tres bonne nouvelles pour le football mauritanien ... La FIFA va financer la formation des jeunes footballeurs . De tout coeur , j'espere que ce sera les meilleurs qui seront integres à cette ecole et PAS LES FILS DE ... vous m'avez compris ...

    Voila Ely ma petite analyse perso de comment j'ai reçu tes informations mon Ami .

    Bises à vous et Mes amities à tous

    Thierry

    Posté il y a 10 années #
  2. KHAYAR
    Membre

    Thierry
    Mr Mohamed Salek Ould Heyine est l'ancien ADG de la Snim . C'est l'un des premiers ingenieurs de mine formés en URSS qui debarquait en 74 à la MiF. il escalada toute la hierarchie passant de chaef section à chef service sondage d^partement mine puis DSE avant d'etre ADG de 1994 95 à2005

    Posté il y a 10 années #
  3. KHAYAR
    Membre

    Thierry
    Ould Heyine fut ADG snim en 1985 et non 1995 . Il commença comme j'ai dit par chef section puis chef service génie minier. Donc C'est un "sac à dos " qui connait parfaitement bien la Snim Son passé de militant KADIHINE (mouvement de contestation des marxistes leninistes Mauritaniens des années 70 et ses études en URSS ont fait de lui " un patriote pur et dur". l'interet national passe à ses yeux au dessus de toutes les considérations. Au moment de sa nomination à la tete de la Snim , la situation de cette derniere était catastrophique. Il usa de tous ses talents d'homme rigoureux pour restructurer la Snim et la sauver d'une banque route qui l'emportait. Bien évidemment tout cela au détriment du volet social. Les travailleurs virent des quotas d'eau et d'electricité imposés pour chaque logement en place du gachis illimité de ces 2 ressources vitales.
    Les avantages divers sont ramenés aux seuls droits conventinnels etcc.. C'est pourquoi Mr Heyine n'est pas porté à coeur de certains travailleurs.
    2 - Non! la foramtion professionnelle à la Snim n'a pas été delaissée. Au contraire! Le plus grand centre de formation professionnelle du pays est en cours de construction à Zouerate
    3- je te remercie pour les commentaires à propos du journal. c'est d'ailleurs sur ton conseil ou ta demande que j'ai ouvert la page 8 aux sports et jeux des jeunes.

    Posté il y a 10 années #
  4. Bonjour Ely .
    Ok pour la formation professionnelle , je suis rassuré par "ta" nouvelle .Les informations que j'en avais me disaient qu'il y a quelques annees , la formation avait ete abandonnée plutot délaissée suivant les propos tenus . Je ne comprenais pas pourquoi .
    Pour Mr Heyine ,je voulais savoir qui il etait à cause de ce que j'entendais sur ce monsieur . Merci pour ta reponse .
    Poue ton journal , je voulais simplement te faire partager mon "humble" ressenti...rire . Par contre la derniere page consacree aux sports et aux jeunes , vraiment je suis tres content que tu l'ais fait. Non pas pour moi , mais pour cette jeunesse qui tres souvent crée des evenements culturels ou sportifs dans des quartiers , des ecoles de manière totalement isolée et malheureusement personne n'en parle . Cela décourage leur esprit volontaire d'initiative et de création voir "civique" pour le développement de leur quartier , de leur ville et bien sùr de leur pays ...Et aussi , comme personne n'en parle cela les prive de credibilité et de moyens financiers (subvensions ou autres)pour les aider à se developper ...Voila Ely , j'attends maintenant le N°14...Amities

    Posté il y a 10 années #
  5. Michel Marenthier
    Membre

    Sous-Section "Rires" de la Section "Cameline"...
    Histoire pour les enfants sages...

    C'était, il y a très très longtemps, au beau milieu de la Sebkhra d'Idjill.
    Un chameau malade venait d'être mangé par une hyène.
    Le patron de la caravane avait besoin de toute urgence d'un bon chameau qui allait pouvoir guider le troupeau.
    Et Mohamed était là avec de beaux chameaux qu'il était prêt à vendre !

    - Mohamed, j'ai besoin d'un très bon chameau, tu m'en vends un ?
    - Oui, bien sûr.
    - Combien tu me le vends ?
    - 100.000 ouguias, bon prix !
    - Al Moulanah, voleur, comment 100.000 UM, un bon chameau ne coûte que 50.000 UM à Zwirat !
    - Ah, ne me traite pas de voleur ! Un chameau de 50.000 UM ne boit que 100 litres d'eau, mes chameaux boivent 200 litres d'eau, ce qui explique leur prix !
    - Ce n'est pas vrai, un chameau ne peut pas boire 100 litres d'eau, menteur !

    Il attrape un des chameaux, le met devant un fût plein de 200 litres d'eau.
    Le chameau boit tranquillement... 100 litres !

    - Vraiment tu es le plus grand des voleurs, je te donne seulement 50.000 UM.
    - Al Moulanah, c'est toi le grand voleur, mes chameaux boivent 200 litres !

    On remplit à nouveau le fût à ras bord, et Mohamed casse deux gros morceaux de la bonne couche "Tajel".
    Il prend un morceau dans chaque main et fait venir un autre chameau devant le fût. Au moment où l'animal va se mettre à boire, Mohamed le contourne et brusquement il frappe violemment les glandes sensibles qui doivent se trouver bien près du "morceau de Mariam mint Hmeyada" puisque ces parties ont été décrites, par vos soins, comme se trouvant tout en haut des cuisses...!

    Le chameau fait hioup, glou, glou, glou... Et d'un trait, il avale tous les 200 litres !

    - Aboule les 100.000 UM !

    Posté il y a 10 années #
  6. JF.GENET
    Membre

    J'ai envie de rappeler un commentaire concernant mes post précédents…

    Le 3 avril 2010 Michel Marenthier écrivait:
    M’sieur genet, le Site n’est pas un lieu où doivent s’exprimer les fantaisies estudiantines !

    mais là…
    Il est vrai qu'on a déjà eu l'ami Bidasse

    Posté il y a 10 années #
  7. Bonsoir ... Mon "aphorisme" du jour ...
    J'aime le travail , il me fascine ...
    Je peux rester des heures à le regarder ...

    Jerome K

    Celui là il me plait ...mord de rire ...

    Thierry

    Posté il y a 10 années #
  8. Michel Marenthier
    Membre

    M'sieur Genet !
    Il s'agissait alors de religion, donc tout à fait politiquement incorrect pour le Site, vous en conviendrez !!...
    MM

    Posté il y a 10 années #
  9. KHAYAR
    Membre

    Bonsoir
    Michel souhaite discuter l' anecdote suivante:> Un bedouin réussit à se faire embarquer dans un 4x4 en plein désert au milieu des dunes . Durant la traversée il a observé avec beaucoup d'interêt le maniement des leviers de vitesses par le conducteur du véhicule . L'équipage de la voiture décide de faire halte dans un coin perdu et se retrouve autour d'un bon thé . La surprise s'empara alors de tout le monde en remarquant la disparition du bédouin auto-stoppeur . On l'appella à haute voix , il répond de l'intérieur de la voiture . Finalement il en sort souriant en brandissant un levier de vitesse ''j'ai réussi à enlever le truc que tu essayais d'arracher " disait-il en s'adressant au conducteur .
    > Slts . Elbouss .

    Posté il y a 10 années #
  10. Michel Marenthier
    Membre

    Assalamou Aléïkoum Salem !

    "Tu fais les demandes et les réponses" !!
    Michel il n'a rien demandé du tout !!

    Bon, mais comme tu me mets devant le fait accompli (Rires !) je suis obligé de fournir des explications !...
    Il s'agit bien entendu, d'une blague !

    Tu avais raconté l'histoire de ce bédouin, qui montant dans un 4*4 pour la première fois, avait cru comprendre que tout au long du déplacement, le chauffeur essayait vainement d'arracher le levier de vitesse, et lors de la halte pour le thé, était allé tout fier, l'arracher lui-même !

    Un tel comportement (un peu naïf pour des "civilisés" (Rires !) ne peut être attribué chez nous, qu'à un Belge (les fameuses histoires belges !) (Rassurez-vous, ils ont eux-aussi leurs histoires françaises !!) d'où la très belle répartie du toujours jeune et vif d'esprit, notre fameux JFG, qui s'est écrié qu'il s'agissait du Roi Baudouin (Célèbre Roi des Belges, à présent décédé) (Jeu de mot entre Bédouin et Baudouin, bien entendu).

    Pour ne pas être en reste, j'ai donc essayé d'ajouter quelque chose en me souvenant que lors de l'indépendance du Congo Belge, en 1960, ce même Roi Baudouin était venu à Kinshasa pour un grand discours, sur le stade de la ville.
    Il était en tenue d'apparat, sabre au côté.
    Patrice Lumumba lui avait alors pris son sabre et il l'avait cassé.

    Pour allonger ton "histoire", j'ai donc dit que le Roi avait cassé le levier de vitesse pour se venger de son sabre brisé à Kinshasa.

    Il y a certainement mieux, mais je n'ai pas trouvé !

    Salem, tu t'es encore débrouillé pour me faire faire des "lignes" pour le Salon de Thé !! (Rires !)

    Bismillahi
    Michel

    Posté il y a 10 années #
  11. KHAYAR
    Membre

    Bravo! Michel!Ton histoire est formidable.
    Tes explications magistrales démontrent combien nous officions dans une academie.Mais c'est vrai!nous apprenons et faisons apprendre des choses! Qui en dehors de toi peut comprendre l'insinuation de Jf? Merci de m'apprendre ainsi qu'aux buveurs de thé Mauritanien au salon du club la Gazelle , que les belges ont leurs "histoires Françaises".Je ne savais pas que l'humour Français était aussi fin à l'mage de DEYMINE chez nous. (parole des Oulad Deymane au travers d'insinuations verbales parfois plus percutantes qu'une balle réelle). Baudouin insinuant Bédouin ou le peu civilisé! Plus important encore : Tu nous apprends que Patrice Lumuba a cassé le sabre du roi BAUDOUIN.Finalement le bédouin Mauritanien n'a pas si mal fait en cassant le levier de vitesse.Son geste est commenté de nos jours dans les academies(rires)!!!

    Posté il y a 10 années #
  12. othmane
    Membre

    bonjour les amis de l'acedemie cameline
    Michel ton histoire du roi Baudoin m'a rappelé une histoire réelle celle-la car je l'ai vecu moi-meme en 2005 à Bruxelles.
    Ayant terminé ma visite de la célébre foire SEA-FOOD,organisée tous les ans par cette ville je suis rentre dans un kiosque appartenant à la compagnie locale de transport urbain pour me renseigner sur les heures des cars pour l'aéroport.voici le dialogue que j'ai eu avec le proposé aux renseignements.
    Moi: bonjour,je voudrais avoir les horaires des navettes pour l'aeroport.
    Le proposé;il ne regarde etonné avec des gros yeux et ne me repond pas
    Moi:svp je dois voyager demain et il me faut les horaires de la navette.
    Lui;cette fois un peu énérvé,monsieur,je vous dis que nous n'avons pas de navette.
    Moi;croyant avoir affaire à un membre du vlan blok ecoutez ce n'est pas la première fois que prends cette navette,donnez-moi ces horaires une bonne fois pour toute(je commence à montrer mon enervement)
    Lui:Cette fois en élevant la voix,ecoutez allez voir les americains et la NASA ce sont les seuls qui ont une navette,
    Moi:voyant l'arrivéé du service d'ordre et,commençant à comprendre que je suis en pleine histoire belge,réflechissant rapidement pour trouver une formule pour détendre l'athmosphére ecoutez c'est une histoire africaine nous ne connaissons rien au français et nous utilisons des mots dont on ne connait pas la signification.
    Après les et les explications,tout se termina dans la gaiete dans le café du coin

    Posté il y a 10 années #
  13. Michel Marenthier
    Membre

    Bonjour Othmane, bravo c'est une très belle "histoire belge" vécue !

    Dans le même genre :
    1984, je m'occupais d'une petite mine d'étain au Zaïre, ex-Congo Belge.
    C'était au Shaba, ex-Katanga.
    Nous étions à 30 km de la ville minière de Manono d'où était parti la plus grosse quantité d'étain pendant la seconde guerre mondiale.
    Celle mine était encore exploitée par des belges.
    Moi-même, j'avais des belges dans mes équipes.

    Un jour l'un d'eux me demande s'il peut inviter pour le repas du dimanche, un de ses amis qui travaille à Manono.
    Le dimanche arrive, les deux amis sont en train de prendre l'apéritif.

    Pour exprimer un mot d'accueil, je leur dis :
    _"Bonjour, alors vous êtes voisins en Belgique ?"
    Ils ne répondent pas et me regardent étonnés !

    Je répète :
    _"Vous êtes voisins en Belgique ?"
    _"Ah non ! Nous habitons à 4 kilomètres" !!!...

    On agrémente ces histoires en ajoutant :
    "une fois !"
    "fieux" pour "vieux" !
    "un bête wagon"
    Sans oublier que soixante-dix se dit septante, etc...
    Et il faut préciser que savoir remplace pouvoir !
    On peut ainsi entendre au cours d'une conversation :
    "le pilote ne savait pas voler" !
    (ce jour-là, il y avait du brouillard et le pilote n'avait pas pu voler !)

    Mais il paraît qu'ils ont autant d'histoires sur les français et qu'ils "se roulent par terre" !!... Nous, non ! Allez savoir pourquoi ?...

    Posté il y a 10 années #
  14. KHAYAR
    Membre

    A propos des histoires franco belges, je suis tombé (de rire) sur celle là:
    * Ça se passe au temps de Mitterand.
    Le roi des belges, excédé par les blagues françaises sur ses sujets, va voir le président français pour lui demander une faveur:
    Baudouin : salut Mitterand; dis vous pourriez pas une fois faire une grosse connerie qu'on puisse se moquer de vous fieu???
    Mitterand : bon d'accord. et il décide de construire un superbe pont dans le désert.
    Sur ce, les belges se marrent comme des fous de la connerie française.
    Au bout d'un an, le roi revient voit Mitterand et lui dit :
    Baudouin : bon allez fieu, on a assez rit, tu peux le détruire ton pont.
    Mitterand : c'est pas possible.
    Baudouin : Ah bon, pourquoi fieu ???
    Mitterand : Faut attendre que les pêcheurs belges en descendent !!

    Posté il y a 10 années #
  15. othmane
    Membre

    Bonjour Ely Salem
    Ton histoire m a rappelé l histoire de cette conserverie de sardines construite en 2001a Nouadhibou en face de l entrée du port autonome de Nouadhibou.
    A ce stade tu dois te demander quelle est la relation avec le pont dans le désert de Mitterrand et notre usine de sardine en boites?
    Et bien,c est que le propriétaire de l usine comme le roi des belges est venu voir le directeur de son usine pour lui demander pourquoi deux a s après la finition de l usine ne produit toujours pas des sardines en boites comme prévu?
    Après hesitations,le pauvre directeur de répondre,les variétés desardines pêchées en Mauritanie sont très grandes et ne peuvent pas être mises en boites,les petites sardines (trois par boite) n existent que sur sur les cotes marocaines.Malheureusement c est vrai et cela a coûte au contribuable mauritanien environ quatre million de dollars.
    Voilà un e histoire mauritanienne il y en a beaucoup comme ça qui doivent intéresser le journaliste que tu es.

    Posté il y a 10 années #
  16. Michel Marenthier
    Membre

    Bravo Othmane,

    Avec ton histoire, nous venons de faire un rapprochement Mauritanie-France, et allons pouvoir proposer un jumelage entre Nouadhibou et... Marseille...!

    Tu me suis ?...

    Oui !
    La "fameuse sardine" si grande qu'elle en avait bouché le port !!

    Bismillahi
    Michel

    Posté il y a 10 années #
  17. othmane
    Membre

    bonjour Michel
    Je te suis parfaitement,on peut légitimement envisager cette idée d'autant qu'ici et là-bas au port de Marseille,comme a dit LEO FERRE dans une de ses celebres chansons,"LA SARDINE EST BOURREE D'HEROINE".
    Amities

    Posté il y a 10 années #
  18. Michel Marenthier
    Membre

    Vacances totales des Académiciens !
    Attention nos cerveaux vont "s'embrumer" et nous risquons de devenir des "Gagadémiciens" comme dit Laurent Gerra !!

    Il faut retrouver des idées !...

    Salem, n'y a t'il pas un chameau qui aurait mangé, "en douce", le panier rempli de dattes par la jolie Mariama, lors de la Guetna d'Atar ?...

    Bismillahi
    Michel

    Posté il y a 10 années #
  19. KHAYAR
    Membre

    Aprés les vacances "on vient avec des ésprits lavés". Sommes nous débarrassés de nos anciennes idées, parties dans les saletés mousseusesdu lavage? Non! Nous avons seulement "dépoussierées et astiquées" ces anciennes idées pour les rendre plus vivaces. Alors partons de bon pied!
    Le salon de thé est réouvert! Pour éviter d'etre gagadémiciens, il ne faut renier ces particularités. Restons ce que nous sommes: des ACCADEMICIENS au sens cousu du terme. Cette année les chameaux restés en ville pendant la Guetna sont trés affammés.La pluie a pris du retard et la situation des paturages étaient déjà trés alarmantes. Il n'est que normal que les gueguerres entre proprietaires de ces chameaux et ceux des palmeraies se chamaillent chaque jour. D'ailleurs pour se faire payer les dattes de la jolie Mariama, bouffées par le chameau d'Ehel Dah, son mari Lemjeidry n'a pas trouvé mieux que prendre le chameau par les rennes et lui ouvrir la Zriba d'Ehel Dah.Là le camelidé se rassasia à éructer de devant et derriere. Dix palmiers d'Ehel Dah sont débarassés, en moins de 2heures, de toute leur production. Quelle suite à cela, pensez vous?

    Posté il y a 10 années #
  20. othmane
    Membre

    bonjour Ely Salem
    bienvenu,à Michel de retour de vacances,l'académie cameline va pouvoir reprendre.......son allure de croisière,je suis toujours en train de collectionner les mots désignant la robe du chameau ,patientez encore un peu.Quant au chameau de mariama dont tu parles plus haut,et, pour répondre à la question que tu as posée : dépêche-toi d'appeler le vétérinaire du coin, car pour ton chameau l'indigestion n'est pas très loin.
    Au fait,quelle variétés de dates a-t-il mangé;TIJEB,EL HEMR,TIGUiDERT ou......
    amitiés

    Posté il y a 10 années #
  21. KHAYAR
    Membre

    Othmane, les chameaux "citadins" ou "sedentaires" sont differents des chameaux de Badiya. Les 1ers comme les chevres sont si affamés en ville qu'ils mangent n'importe quoi. Le chameau qui a mangé les dattes de la belle mariama et les palmiers d'Ehel Dah piquera probablement une petite "colique diarrheique" en raison des élements purgatoires trés actifs contenus dans les dattes . Voici les diferents types de dattes qu'il a du gouter: Ahmar, Tijeb, Lemdina, Tioguidert, Amsekhsi, Adaghd,Amuur,Tamchekreret,OumEnhal,Sekanni,Amazid,Lakhdarya, AlMahbouba,Ejb N'Debgui, Ejeb Enajem,Selmedina,Sembahr,Sembamahmoud,Tengheddi,Tenouzid,, Bezoul Elbegra,Netich, Beddeyra, Seghnya, Lekhdheira, Oum Chewk. Tu remarqueras que cette grande quantité variée de dattes consommée constiruera en lui un "molotov"interieur qu'il faille bien vidanger. A premiere vue son excitatio est sortie de l'ordinaire. Que fera à votre avis son proprietaire pour ?va-il-le garder en ville, ou ?

    Posté il y a 10 années #
  22. Michel Marenthier
    Membre

    Académie de Zouérate "Sous-Section Dattes"...

    Après une telle liste, il reviendra aux spécialistes "dattiers" (Rires !) de les caractériser pour les profanes que nous sommes. Un dictionnaire spécialisé, en quelque sorte !

    De mon côté, pour apporter ma pierre au moulin :

    Dans ma jeunesse, avec mes parents, j'ai pu vivre 3 années en Tunisie. Mon père, fou de voyages, nous promenait partout et un jour nous sommes arrivés à Tozeur, aux abords du Chott Djérid.
    Là, dans la palmeraie, dans de petites cases, les régimes de dattes coupés étaient en train de murir sur des claies.
    On m'a bien expliqué que les dattes devaient être cueillies bien avant d'être mûres.
    Effectivement celles qui étaient restées sur l'arbre étaient devenues gonflées, farineuses et de couleur rouge foncé.
    On me précisait qu'il fallait toujours demander les dattes "degla", les meilleures.

    Ces "deglas", un pâtissier de Bizerte, les farcissait avec de la pâte d'amande, j'en ai encore le goût dans la bouche !

    Alors comment se fait-il que dans vos listes exhaustives, le mor "degla" ne figure-t'il pas ?...

    Bismillahi
    Michel

    Posté il y a 10 années #
  23. othmane
    Membre

    bonjour Michel
    En attendant la réponse d'Ely Salem je te signale qu'ici au Maroc cette variété de dates n'existe pas,la région du Tafilalet produit beaucoup de dates.Par contre en Algérie à coté deghlet existe bel et bien d'après ce qu'on m'a expliqué

    Posté il y a 10 années #
  24. KHAYAR
    Membre

    chers amis bonjour,
    En attendant que notre chameau trouve sur qui ou quoi se "défouler", parlons dattes.
    Les palmiers de Mauritanie ne sont pas , pour la plupart semblables à ceux de Tunisie, Maroc et Algerie. Du moins leur production differe en tout cas par la qualité et la taille. Ici en Mauritanie et en particulier en Adrar et au Tagant(en Assaba et au Hodh les palmiers sont recents et moins disants), les palmiers sont à majorité ceux qui produisent des dattes noires. Il y'a de nombreux palmiers à dattes jaunes mais ils sont de moindre importance que les autres. Dans les pays du Maghreb et du golfe les dattes sont surtout jaunes.
    Voici comment les dattes de l'Adrar et du Tagant parviennent à leur maturité botanique: Fin décembre début janvier: fécondation. Fevrier et mars :début de sortie des regimes . Mars, Avril, de petites billes VERTES paraissent et grandissent sur les régimes.Mai: Ces billes passent JAUNES(clair) si le palmier est d'origine jaune ou ROUGES si le palmier est d'origine rouge. A ce moment ces fruits sont appelés BLAH (Belha au singulier) C'est la phase qui vient juste avant la maturité.Certains agriculteurs (pour reposer leurs palmiers ou pour des raisons mercantiles) coupent à ce stade les régimes .On les étalle sur des Mhamel ou nattes pour secher et on les stocke ou emmegasine. Juin: Les dattes rouges s'entachent de noir et les jaunes claires s'entachent de jaune miel . A ce stade on les appelle : "Tengare". Puis viennent les dattes mures:noires ou jaunes.
    En Mauritanie contrairement à nos voisins Maghrebins ,on ne brule pas les dattes et on ne fait jamais avec des recettes culinaires. Nos dattes sont consommées fraiches ou séches. Le mot Degla est trés usuel en Algerie.Qu'est ce que cela veut dire? Ici je sais que le monteur du palmier cueille les dattes dans son boubou ou un recipient on appelle ça TEGLAA avec T et non D. Je parlerai plus tard des types de dattes.

    Posté il y a 10 années #
  25. Michel Marenthier
    Membre

    Merci les Amis pour vos explications comme toujours très exhaustives !

    Il y a donc la "tribu" des dattes jaunes et la "tribu" des dattes rouges !
    Là, j'ai appris quelque chose.

    Mais, puis-je contester le "...pour des raisons mercantiles" ?!
    Car, je veux bien que certains aiment les dattes mûres sur l'arbre (et donc devenues "farineuses", tout au moins à notre goût !) mais il faut accepter que d'autres les préfèrent "non-farineuses" !

    Les dattes, comme les poires en Europe, doivent être cueillies "vertes" et mises à mûrir sur des claies afin d'éviter qu'elles deviennent "farineuses".
    Pour les dattes "jaunes", j'en suis certain, pour les dattes "rouges" c'est à vérifier !

    Quand à "deglaa", lorsque je demandais aux jeunes tunisiens ce que cela voulait dire, ils me répondaient : "succulentes" !

    Comme pour le "chameau", il y aurait encore tout un dictionnaire à écrire !

    Bismillahi
    Michel

    Posté il y a 10 années #
  26. KHAYAR
    Membre

    Tu as bien compris Michel. Il y'a 2 grandes tribus de dattes. la jaune est trés nombreuse et se repartit dans tous les continents ou presque. La noire n'existe ( à ma connaissance trés trés limitée) qu'en Adrar ou Tagant de Mauritanie. Pas tout à fait comme les poires ou bananes, les dattes d'ici ne sont étalées sur les claies, cases ou palissades que quand elles sont mures.On les étale pour les secher et les débarrasser des insectes collants, microbes et surplus de seve. Toutefois certains agriculteurs qui ont besoin d'argent se précipitent à couper les régimes dés que leurs fruits amorcent le virage de la maturité botanique (completement rouges ou jaunes ou entachées jaune /jaune ou rouge/noire. Ces fruits muriront hors palmier mais n'auront pas les memes vertus que ceux restés. En début de Guetna, les dattes sont cheres et c'est cela qui alleche les vendeurs. D'autres phenicyculteurs anticipent la coupe des régimes parceque leurs palmiers mal arrosés, supportent difficilementles régimes. Une maniére de les laisser les palmiers se reposer pour la recolte de l'an prochain.

    Posté il y a 10 années #
  27. Michel Marenthier
    Membre

    Bonsoir les Amis,

    Savez-vous que dans le Midi de la France, tous nos palmiers (décoratifs, le long des avenues, seuls quelques-uns, à Nice, donnent des fruits mais qui n'arrivent pas à maturité) sont attaqués par des insectes dont les larves mangent le coeur du tronc.
    Les arbres se dessèchent et il faut les abattre.
    Voici plusieurs fois que l'on nous montre ce désastre à la télévision.

    Est-ce qu'en Mauritanie, ces insectes font également leurs ravages ?

    Bismillahi
    Michel

    Posté il y a 10 années #
  28. KHAYAR
    Membre

    Bonjour tout le monde
    Nous avons en Mauritanie nos propres insectes qui attaquent parfois mortellement les palmiers. Seulement ce qui carcterisent les palmiers de l'Adrar et du Tagant Mauritanien c'est qu'ils sont bien suivis et entretenus convenablement. Des phenicyculteurs(je ne sais si ce mot existe toujours dans la langue de Moliere)n'ont comme metier que cela: arrosage à temps, engrais particuliers, fécondation surveillée , coupe des palmes en trop etc. Par ailleurs le climat naturel qui prévaut , soleil, temperature clémente, abris sous montagne ou dunes sont autant de facteurs qui découragent les insectes ravageurs. Je crois que vos insectes dévastateurs en France sont nés du climat de votre région.

    Posté il y a 10 années #
  29. JF.GENET
    Membre

    Moi je me demande si vos messages ne datent pas un peu (pfout pfout pfout)

    Posté il y a 10 années #
  30. KHAYAR
    Membre

    Je ne comprends pas! Le commissaire du site voudrait -il qu'on supprime qqs messages ou...

    Posté il y a 10 années #

Ecrire une réponse »

Vous devez être connecté pour poster.